07 mars 2007

Rappelle-toi, Barbara, il pleuvait sans cesse sur Nantes ce jour-là

barbaraBonjour je suis la longue dame brune... Caricature de Barbara, la chanteuse pré-gothique, qui voit tout en noir: lunettes noires, robe noire, piano noir, cygne noir, aigle noir... "Et si le noir pour moi est couleur de lumière / La raison peu m'importe / Et qu'elle aille en enfer"; ça ne veut pas dire grand-chose, mais c'est bien joli. En quelque sorte le Pierre Soulages de la variété française.

Posté par micmic à 19:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 mars 2007

Madeleines, intermittences du coeur et temps perdu

ProustCaricature de Marcel Proust, qui me dit qu'il aime beaucoup mes dessins, surtout le petit pan de mur jaune au fond à droite. Je ne vois pas de quoi il veut parler.

Posté par micmic à 18:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 mars 2007

Orphée au café de Flore

cocteauCaricature de Jean Cocteau, qui me demande si je suis cap' de dessiner avec un bâton de rouge à lèvre... Cet homme sait vraiment tout faire. Même être énervant.

Posté par micmic à 18:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


12 février 2007

La poule aux yeux d'or

Marie_Lafor_tCaricature pas terrible de Marie Laforêt, gentille chanteuse qu'on appelait dans les années 70 "la fille aux yeux d'or"  (Balzac, rien que ça...), interprète de merveilleuses comptines délicieusement idiotes que j'aime bien réécouter de temps en temps. Avec un clin d'oeil de gratitude à Cécile pour m'avoir fait découvrir ce refrain magique: "Oh dis-le dis-le moi / Dis-le dis-le dis-le moi / Quand vas-tu te décider / A me passser la bague au doigt (bis)..." Je suis sûr que si tu lis un jour ce message, tu vas te mettre à chanter toute seule devant ton ordinateur...

Posté par micmic à 22:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 février 2007

La reine Margot

YourcenarPetite caricature de Marguerite Yourcenar, un auteur que j'aime bien, même si ça ne paraît pas évident comme ça... Si vous voulez voir son vrai visage (un peu moins "maître Yoda"), il y a une photo sur une couverture de livre dans l'album le Bouquin du moment sur la gauche de l'écran...

Posté par micmic à 21:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 janvier 2007

La nostalgie camarade

Casque_d_orCroisée dans Casque d'or
Simone Signoret, venue récupérer Serge Reggiani, qui me dit que "la nostalgie n'est plus ce qu'elle était" (c'est le titre de son bouquin). Je lui répond que la peur de l'avenir n'est peut-être pas encore tout à fait ce qu'elle sera. Pas con.

Posté par micmic à 18:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 janvier 2007

Baudelaire et George Sand

Georges_Sand
Quelques notes de Baudelaire sur George Sand, pas très élégantes mais bien drôles:

"Sur Georges Sand
    La femme Sand est le prudhomme de l'immoralité.
    Elle a toujours été moraliste.
    Seulement elle faisait autrefois de la contre-morale._Aussi elle n'a jamais été artiste.
    Elle a le fameux style coulant cher aux bourgeois.
    Elle est bête, elle est lourde, elle est bavarde; elle a dans les idées morales la même profondeur de jugement et la même délicatesse de sentiment que les concierges et les fillles entretenues.
    Ce qu'elle a dit de sa mère.
    Ce qu'elle dit de la poésie.
    Son amour pour les ouvriers.
    Que quelques hommes aient pu s'amouracher de cette latrine, c'est bien la preuve de l'abaissement des hommes de ce siècle.
    Voir la préface de Mlle de La Quintinie, où elle prétend que les vrais chrétiens ne croient pas à l'Enfer. La Sand est pour le Dieu des bonnes gens, le dieu des concierges et des domestiques filous. Elle a de bonnes raisons pour vouloir supprimer l'enfer.

LE DIABLE ET GEORGE SAND
  Il ne faut pas croire que le Diable ne tente que les hommes de génie. Il méprise sans doute les imbéciles, mais il ne dédaigne pas leur concours. Bien au contraire, il fonde ses grands espoirs sur ceux-là.
    Voyez George Sand. Elle est surtout, et plus que tout autre chose, une grosse bête; mais elle est possédée. C'est le Diable qui lui a persuadé de se fier à son bon coeur et à son bon sens, afin qu'elle persuadât toutes les autres grosses bêtes de se fier à leur bon coeur et à leur bon sens.
Je ne puis penser à cette stupide créature, sans un certain frémissement d'horreur. Si je la rencontrais, je ne pourrais m'empêcher de lui envoyer un bénitier à la tête.
    George Sand est une de ces vieilles ingénues qui ne veulent jamais quitter les planches."
Baudelaire, "Mon coeur mis à nu" in L'Art Romantique, ed. GF p.428

Posté par micmic à 18:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,